Posts filed under 'Vie politique, économique et sociale'

Solidarité Internationale

Ce que mon projet m’a appris sur la France aujourd’hui. Je pense que ce
voyage, très originale, était à la fois enrichissant et complet. J’ai eu
l’opportunité de faire la rencontre de la coordinatrice de la Maison du Tiers
Monde et de la Solidarité Internationale et de pouvoir l’interroger sur la
mission de son association. J’ai appris à me préparer pour le RDV et avoir plus
confiance en moi. C’était la première fois que j’avais l’occasion de faire une
entrevue et je l’ai trouvé très intéressant car elle était amplement passionnée
par son travail et elle a aimé partager son opinion. Ainsi, mon projet m’a
aussi permis d’élargir mes champs de vision autant professionnelle qu’au niveau
personnelle. La recherche m’a aussi donné la pertinence de faire des travaux
plus amples tout en étant épris par le sujet. Par exemple, en plus d’aider la communauté
a longueur d’année, il y a aussi la semaine de la solidarité. Cette semaine-là,
est spécialement consacrée a créé des liens internationale, régionales, locales,
Nord-Sud etc.… Il m’a également permis d’avoir une différente appréciation du
mots lui-même et d’avoir une idée sur la mission et le soutiens à la distribution
de ces informations au public. D’après mon expérience, l’aide humanitaire en
France est très  différente comparé à
celle des Etats-Unis. Un exemple, en France, la plupart des associations
locales sont publiques et, donc il y a plus de bénévole et, qui en font
beaucoup plus au niveau aide que leur compère qui en fait beaucoup plus au
niveau de l’église, c’est-à-dire du domaine privé. En France, d’après ma personnelle
expérience et mes recherches, j’ai pu constater que les associations régionales
font davantage au niveau communication et atteindre le public charitable mais
aussi ont des endroits pour les sans-abris à longueur d’année ainsi que des
repas chaud. Aux Etats-Unis, j’ai aussi eu l’occasion de faire du bénévolat
dans une église mais c’était beaucoup plus compliquer et seulement dans le
domaine privé, c’était tout le contraire des services propose en France comme
par exemple, il ne servait point de repas chaud ou offrait un hébergement
seulement en hiver. L’hiver dernier j’ai eu l’opportunité de pouvoir faire du bénévolat
plusieurs fois en servant des repas chaud et préparant une salle ou, tout le
monde, même les enfants, dormaient par terre et devaient quitter les lieux a
six heures du matin dans un froid glaciale. Comparer les Etats-Unis a la France
au niveau de l’aide humanitaire est difficile mais une chose est sure, c’est
qu’à Montpellier il se trouve plus de 40 associations qui interviennent dans la
vie de tous jours, nationalement comme internationalement pour aider les démunis,
les réfugiés, les femmes et les enfants, les Droits de l’Homme etc.… En
conclusion, mon projet m’a permis d’apprendre sur la vie sociale en France ainsi
que l’aide humanitaire en générale.

July 20th, 2011

Une Révolution ou Comme d’Habitude?

C’est de plus en plus évident que la France a une décision importante en 2012.  La France d’aujourd’hui est un peu comme Les Etats-Unis de 1984.  Ce n’est pas seulement une question de réaffirmer Sarkozy, mais aussi ses idées.

Les socialistes ont déjà proposé « 30 Engagements pour le Changement, » un programme qui rappelle les 110 propositions pour la France.  Les détails sont différents, mais une chose qui ne change pas est la demande pour agrandir le gouvernement.  Petit à petit, il y a une réalisation que le gouvernement n’est pas la solution à notre problème, le gouvernement est le problème.

La création de l’Union Européenne et l’immigration ont introduit de nouvelles perspectives et plus de compétition.  Le dirigisme est parti depuis longtemps et peut-être le socialisme est prochain.  Pour la France, c’est une période de transition démographique et économique où la solidarité et l’isolationnisme produiraient seulement la stagnation.

Pour innover, les gens ont besoin de profiter de leur travail.  C’est pour cette raison que le parti socialiste utilise la politique de la peur parce qu’il ne peut pas gagner cette bataille avec la logique.  Les programmes de gauche vendent toujours la sécurité et le prix est toujours l’ambition.  Naturellement, l’égalité des chances ne signifie pas des résultats égaux, avec la droite de réussir vient la droite d’échouer.  Le capitalisme et la liberté ont aussi un prix, mais les avantages sont toujours plus grands que le coût.  Ce que la gauche oublie c’est que la solidarité et les syndicats ne sont pas possibles sans les individus.

Quelques gens de la gauche disent que les politiques du Président Sarkozy sont une rejection des idées de la révolution française et pourquoi pas?  Les mêmes idées qui étaient responsable pour la Terreur, plusieurs guerres et Napoléon.  Les politiques du Président Sarkozy date plus du Siècle des Lumières avant la révolution française.

Avant ce projet, j’ai pensé que le Président Sarkozy perdrait l’élection présidentielle.  Après ma recherche, je pense qu’il est dans une meilleure position que j’ai anticipé.  Il est un homme sur une mission et pas juste pour son mouvement, mais en même temps pour l’avenir de la république.  Il trouve sa satisfaction pas dans le titre de chef d’état, mais plutôt la fonction.  Il y a beaucoup en France, qui n’ont pas encore choisi leur candidat préféré pour 2012, pour moi je le sais déjà.

July 19th, 2011

Ce que mon projet m’a appris sur Montpellier

Avant d’arriver à Montpellier, je pensais que l’environnement des affaires à Montpellier serait plus similaire à l’environnement des affaires aux Etats-Unis. Et pendant mes premiers jours à Montpellier, j’ai vu le symbole de Montpellier Agglomération partout et, donc, je continuais à penser que Montpellier était un grand « hub » de business. Ensuite, j’ai parlé avec M. Mendoza qui travaille avec Orange Telecom et après cet interview, je me suis rendue compte que l’environnement des affaires à Montpellier était tellement différent de ce que j’avais pensé au début de mon projet de recherche.

Grace à mon interview avec M. Mendoza, j’ai commencé à comprendre que Montpellier n’est ni vraiment urbain ni rural ; Montpellier est le sud de France et le soleil, le temps, et la plage dominent. De plus, Montpellier a beaucoup d’étudiants et, donc, c’est une jeune ville avec beaucoup de créativité. Il n’y a pas beaucoup de grandes entreprises à Montpellier ; le Chambre de Commerce et l’Office du Tourisme mentionnent toujours IBM et Dell parce que ces entreprises sont fondées à Montpellier mais je pense qu’IBM et Dell sont plus comme une exception. J’ai appris que Toulouse est le grand « hub » de business dans le sud de France et que les français déménagent à Montpellier en raison du soleil.

Ensuite, je suis allée à L’ICF de Chambre de Commerce de Montpellier où j’ai participé à une réunion d’information pour créer une entreprise. Dans le groupe, il y avait huit femmes et trois hommes et leurs âges variaient de 25 à 65 ans. Un homme voulait créer une boutique de jeu vidéo, une femme voulait créer une librairie, une autre femme voulait ouvrir un café, et une autre femme voulait posséder une boutique artistique. Ces idées reflètent chaque individu et leurs intérêts et cela m’a fait réaliser que l’environnement des affaires à Montpellier est plus spécialisé et unique que l’environnement des affaires que je connais aux Etats-Unis. Aux Etats-Unis, l’environnement des affaires est dominé par les grandes entreprises qui démontrent l’efficacité, les bonnes qualités de chef, la collaboration et le génie. Je crois que les entreprises montpelliéraines sont plus personnelles et démontrent le plus lent mode de vie dans le sud de France. Les grandes entreprises existent et les boutiques sont créatives mais ils ne ressemblent pas aux entreprises américaines. Je sais qu’il est possible que le groupe des gens au programme de l’ICF que j’ai rencontré ne soit pas représentatifs de toutes les entreprises de Montpellier. De plus, il est possible que je ne connaisse pas tous les environnements des affaires aux Etats-Unis, mais je pense que mes expériences à Montpellier démontrent que le temps et le soleil ont une grande influence sur l’environnement des affaires à Montpellier. J’ai appris que la qualité de la vie domine Montpellier et les montpelliéraines.

July 16th, 2011

Qu’est-ce que j’ai appris de mon projet?

Avant de mon départ, je ne bien comprenais pas la politique de Montpellier et aussi la France. En plus, je pensais que la politique était très diffèrent que la politique de Virginie et des Etats-Unis. J’étais confus : pourquoi est-ce que les citoyens de Montpellier ont élu un homme pour être le maire qui avait été exclu de son propre parti politique ? Mais après deux semaines à Montpellier, j’ai beaucoup appris au sujet de la politique de Montpellier.

Premièrement, j’ai appris que la politique locale de Montpellier n’est pas très différente que la politique de Virginie. Quand j’ai lu les déclarations controversées de Georges Frêche, je ne comprenais pas pourquoi les citoyens de Montpellier continuaient de choisir cet homme pour représenter la région. Mais après j’ai parlé aux quelques citoyens (et après j’ai lu beaucoup d’articles au sujet de Frêche) je me suis rendu compte que cet homme a vraiment transformé et a enrichi cette ville économiquement et socialement. Il avait fait construire un système du tram essentiel pour Montpellier, il a encouragé les festivals culturels…Montpellier est la ville plein de ville qu’elle est aujourd’hui grâce aux mesures de Monsieur Frêche. Une homme de Montpellier m’a dit que Georges Frêche est moins aimé à Paris, et je pense que c’est à cause du fait que les Parisiens ne profitent pas directement des mesures de Frêche. Ils ont entendus les déclarations de l’homme, mais moins à propos de ses actions pour Montpellier. Peut être c’est un mauvais exemple mais j’ai fait le rapprochement entre les scandales dans la presse des déclarations de Frêche et le choix de mots pauvre que George Allen en Virginie a utilisé il y a cinq années pendant un discours. Comme une citoyen de Virginie et une sympathisante de Monsieur Allen, bien sûr je ne pense pas qu’il est un homme raciste. Mais pour quelqu’un qui ne sait beaucoup au sujet de George Allen et ses mesures ou sa personnalité, si c’est la seule chose que vous savez, c’est facile de cataloguer Allen « ignorant ».

De plus, j’ai appris que le parti le plus représenté (le parti Socialiste) de Montpellier se concentre beaucoup sur les jeunes, quelque chose que je pense est diffèrent que les partis aux Etats-Unis. Quand j’ai parlé à l’homme qui travaille au siège du parti Socialiste de Montpellier, il m’a dit que les chefs du parti veulent aider les jeunes citoyens avec l’emploi, des logements, et l’occasions pour du succès dans la communauté. C’est quelque chose que j’espère que je vois plus en Virginie, parce que nous sommes la nouvelle génération. Mais quand il m’a dit que la campagne des chefs du parti Socialiste pendant la prochaine élection ont été inspirés par la campagne d’Obama, je me suis rendu compte que la politique d’un pays est valable aux autres. Donc, j’ai découvert des différences et aussi des similarités entre la politique de Virginie et la politique de Montpellier.

Cette expérience m’a donnée une nouvelle appréciation pour la politique d’autres pays. Après mon séjour à Montpellier, je suis plus intéressée à la politique d’autres régions de la France en particulier, et c’est quelque chose que je veux continuer d’étudier à William et Mary !

-Madelaine Spangler

July 16th, 2011

La Primaire Présidentielle Socialiste

La probabilité qu’on trouve la vérité de l’affaire Dominique Strauss-Kahn est plutôt petite.  Ce qui est sûr, c’est que les primaires sont plus compétitives avec la perte de DSK.  Aujourd’hui, les deux candidats principaux sont Martine Aubry et François Hollande avec Ségolène Royal typiquement en troisième place.

Les derniers sondages d’Ifop indiquent que c’est une primaire plus compétitive.  Pour le premier tour 42% des répondants préfèrent François Hollande, 41% sont pour Martine Aubry, 9% pour Ségolène Royal, 4% pour Manuel Valls et 3% pour Arnaud Montebourg.  Si ensemble c’est des sympathisants de gauche, chaque candidat reçoit 50% des votes.  Si ensemble c’est des sympathisants socialistes, 53% des répondants préfèrent François Hollande contre 47% pour Martine Aubry.  Néanmoins, c’est important de se rappeler que ces sondages peuvent beaucoup changer.  Le premier tour est le 9 octobre 2011 avec un second tour le 16 octobre 2011 si personne ne reçoit une majorité.

Pour trouver la perspective de militant, une amie et moi avons visité l’office du Parti Socialiste de Montpellier.  Nous avons parlé avec un homme qui s’appelle Kareem Ben Saada.  Il est un activiste pour le parti socialiste depuis treize ans.  Il est devenu militant à cause des changements sociaux quand Lionel Jospin était premier ministre et le Front National avait la majorité à Toulon.

Il pense maintenant avec l’affaire Dominique Strauss-Kahn que la primaire est entre Martine Aubry et François Hollande.  Il dit, « la primaire pourrait être une source de conflit, mais c’est plus important, les gens peuvent choisir. »  Il n’a pas voulu dire son choix, mais c’est aussi possible qu’il n’a pas encore décidé.

N’oublie pas le candidat de 2007

Ségolène Royal ne gagnera probablement pas, mais elle pourrait déterminer qui gagne. Son approbation pourrait facilement changer quelques votes.  François Hollande et Ségolène Royal étaient un couple pendant presque trente ans et ils ont eu quatre enfants.  Ils se sont séparés en juin 2007 après l’élection présidentielle et des rumeurs d’infidélité de François Hollande.  Aujourd’hui, François Hollande est couplé avec une journaliste qui s’appelle Valérie Trierweiler, une liaison qui pose encore des questions.  Les vieux détails pourraient reparaître ou les nouveaux détails pourraient apparaître.  Après l’affaire Dominique Strauss-Kahn, les électeurs français sont peut-être fatigués de ces débats contentieux.

Bien sûr, ceci ne signifie pas que Ségolène Royal aime Martine Aubry.  Après tout, c’était Martine Aubry qui a battu Ségolène Royal pour être le premier secrétaire du parti socialiste.  Une élection que Martine Aubry a gagné avec seulement 67.451 (50,04%) contre 67.349 (49,96%) pour Ségolène Royal.  Pour ceux qui se souviennent, Ségolène Royal est émotive et quelquefois imprévisible.  Alors, c’est possible qu’elle pourrait attaquer les deux avec l’espoir qu’elle pourrait gagner.  Ensemble tout devient possible, mais diviser beaucoup peut aussi passer.

July 13th, 2011

La loi de 1901

Sujet : interview sur la loi 1901 sur les associations à but non lucratif.

Pour mon sujet, j’ai choisi d’interroger le père adoptive d’Ania sur la loi
des associations de 1901 et son rôle entant que  bénévole à la banquealimentaire de Montpellier. En france,  une association à but non lucratif relève de la loi du 1er juillet 1901 qui a été mise en place par Waldeck-Rousseau ainsi que le décret du 16 août 1901. Une association à but non lucratif est une assemblée d’au moins deux personnes qui décident de mettre en commun des moyens afin d’exercer une activité dont le but
n’est pas leur enrichissement personnel. Auparavant, il fallait une autorisation absolue pour constituer une association. Même, après la Déclaration des droits de l’homme
et du citoyen de 1789, rien n’était prévu pour les associations. La Constitution avait ainsi autorisé la création d’associations en 1848 mais l’avait de nouveau bannie un an plus tard. C’est donc ce genre de divergence qui a ouvert le chemin à la loi de 1901
en générant des règles de droit qui doivent remplir plusieurs conditions : être
composé d’au moins deux personnes; doit avoir un autre but que de partager des
bénéfices. De plus, l’activité de l’association ne doit pas enrichir directement ou indirectement l’un de ses membres. Son père adoptif,  un bénévole pour la banque alimentaire, partage son temps entre retraite et stocker les étagères de boîte de conserves, riz, pâtes et entre autre. Son rôle, plus exactement, est de collecter dans
chaque magasin les aliments de préférence non périmée afin de les entreposer
dans un entrepôt pour les distribuer gratuitement à longueur de l’année aux
plus démunis. Il m’expliqua qu’à Montpellier, il y avait plus de 200 tonnes de
nourriture qui avait était collecter en 2010.  Les « banques alimentaires collectent, gèrent et partagent des denrées alimentaires pour aider l’homme à se restaurer. Leur
action se fonde sur la gratuité, le don, le partage, le bénévolat et le mécénat ». La finalité est en fin de compte de répondre à l’urgence sociale par l’aide alimentaire et de lutter contre le gaspillage des produits alimentaires pour nourrir ceux qui ont faim. L’interview m’a permis de mieux comprendre le rôle de la loi de 1901 mais aussi, que la plus part des actions sociale en France sont faite à travers le bénévolat.

July 12th, 2011

Une interview avec M. Mendoza à propos d’Orange, une grande entreprise de France

Pour mon projet de recherche, j’ai parlé avec M. Alain Mendoza, le père d’accueil de Samatar. Il travaille pour Orange, la marque phare de France Telecom, un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, depuis 33 ans. Orange m’intéresse parce que même si que j’étudie le Chambre de Commerce de Montpellier et le BIC de Montpellier Agglomération, je dois apprendre de l’environnement d’affaires à Montpellier pour comprendre les services du Chambre de Commerce et le BIC. Orange est le premier operateur mobile en France avec plus de 26 millions de clients. Donc, je voulais parler avec M. Mendoza pour mieux comprendre l’environnement d’affaires en France et à Montpellier.
M. Mendoza travaille pour Orange depuis 33 ans parce que, avec l’entreprise, on peut faire tout, on peut évoluer dans l’entreprise, et on peut travailler internationalement. Il a commencé à travailler à Orange à Paris ; Paris et Toulouse sont les centres d’Orange en France, et à Montpellier, il n’y a que sept boutiques. En France, il y a 800 boutiques. Même si que M. Mendoza habite à Montpellier, il travaille chez lui et il va à Toulouse fréquemment.

Selon M. Mendoza, les objectifs d’Orange sont : développer internationale (en Chine et en Afrique, par exemple) et innover parce qu’il y a quatre operateurs de téléphone en France, donc, il y a beaucoup de compétition. M. Mendoza est le Chef de Projet ; il est responsable de développer des idées pour l’innovation.

Pendant l’interview, je me suis rendu compte que la littérature et l’information sur le site web du Chambre du Commerce et du BIC de Montpellier Agglomération est peut-être trompeuse. Les sites web se concentrent sur IBM et Dell qui sont crées à Montpellier, mais je pense que ces entreprises sont des réussites individuels et ils ne sont pas une vraie représentation des entreprises de Montpellier et des services fournissent par le Chambre de Commerce et le BIC. M. Mendoza a dit que Toulouse est le centre de business dans le sud de la France et les gens habitent et déménagent à Montpellier pour les études et pour la qualité de vie, pas pour le business. Il a dit que Montpellier a beaucoup d’hôpitaux et de laboratoires à recherche, mais pour le business, les startups et les pépinières ne survivent pas. Si ces entreprises peuvent survivre pendant plusieurs années, ils déménagent à une autre ville. Donc, mon interview avec M. Mendoza était vraiment utile pour mon projet de recherche parce que, maintenant, j’étudierai les services du Chambre du Commerce et du BIC de Montpellier Agglomération avec une meilleure compréhension de l’environnement d’affaires de Montpellier.

July 10th, 2011

Mes Interviews Avec Deux Citoyens de Montpellier

Pour mon projet sur la politique de Montpellier), je sais que c’est important de comprendre les opinions des citoyens de Montpellier, mais aussi des spécialistes de la politique locale. Donc, j’ai parlé à deux gens : un prof à l’Université Paul Valéry, et Carime Ben Saada, qui travaille pour le parti Socialiste de Montpellier.

Quand j’ai parlé au prof de mon université, je voulais comprendre les sentiments de la publique à propos de Georges Frêche, Hélène Mandroux (le maire actuel), et les sujets importants pour les habitants de la ville. Elle habite à Montpellier depuis neuf ans, et m’a dit qu’elle est une indépendante. Quand j’ai posé des questions au sujet des déclarations de Frêche, mon prof a dit qu’elle ne pense pas qu’il est un homme raciste, mais qu’il est provocateur, et aussi controversé. De plus, elle a dit qu’il a fait beaucoup pour l’économie de Montpellier, comme la construction d’un nouveau quartier. Aussi, elle a mentionné l’importance du développement des festivals de danse et de la musique. Donc, elle a dit qu’en générale, les citoyens de Montpellier pensent que ses mesures étaient bons, mais pas ses déclarations. Après, j’ai posé des questions au sujet d’Hélène Mandroux. Elle n’aime pas Mandroux autant qu’elle aimait Monsieur Frêche, et elle pense que Mandroux a besoin de se concentrer plus sur la sécurité de Montpellier et moins sur les festivals, parce qu’il y avait des meurtres et des vols.

De plus de mon interview avec mon professeur, j’ai rencontré un homme quand j’ai visité le siège du partie Socialiste à Montpellier avec Ryan. Monsieur Saada est un activiste depuis il y a 13 ans et un membre du partie Socialiste depuis 1 1/2 ans. Premièrement, j’ai posé des questions au sujet de Georges Frêche. La position officielle du partie Socialiste à propos de lui est qu’il a exclu lui-même avec ses déclarations. Cependant, il m’a dit que l’opinion publique de Frêche est plus favorable au sud à cause de ses mesures pour les citoyens dans la région. Quand j’ai demandé son opinion personnelle, il m’a dit que quand il regarde la ville de Montpellier, il y avait beaucoup de progrès à cause de Frêche, mais ses déclarations étaient mauvaises. Quand j’ai posé des questions au sujet des objectifs de son parti en générale, il m’a dit que la problème de l’emploi, le développement économique et ce que les gens peuvent faire après l’université sont quelques sujets importants. Il a dit que ce parti est préféré par les jeunes dans la région, donc je pense que ses objectifs seront importants pour ce groupe pendant la prochaine élection (le 9 octobre). Je pense que c’était intéressant qu’il a dit que les préparatifs pour cette élection sont inspirées par la campagne de Président Obama.

J’espère que je continuerai de faire des interviews avec les citoyens de Montpellier pour avoir une meilleure compréhension de la politique de cette ville !

-Madelaine Spangler

July 9th, 2011

MLK Internationale!

Montpellier, qui est à la fois jeune et cosmopolite, loge depuis 1988 « La Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale » qui se situe à l’Espace Martin Luther King, au centre-ville. « La Maison
des Tiers Mondes » regroupait alors dix-neuf associations autour d’une Charte qui a été adoptée en 1992. Aujourd’hui, la MTMSI en compte
une quarantaine et a pour objectifs de favoriser la rencontre des associations membres et de réaliser des actions communes d’informations et de solidarité à l’égard du Tiers Monde. Il s’agit d’une structure originale dans le domaine de la solidarité internationale. Les associations adhérentes bénéficient de structures communes (locaux, documentation, salles de réunion…). Chaque année l’association mobilisent le public montpelliérain sur un thème de solidarité sans frontières. Les objectifs de mon projet avance avec aisance. Dès la première semaine, j’ai eu la chance de poser quelques questions à la coordinatrice de l’association de la MTMSI. Ce témoignage m’a permis de mieux comprendre le rôle de MTMSI, de prendre quelques photos et de la documentation pour ma recherche. La rencontre m’a aussi permis de visiter la médiathèque, qui est le « Centre de Documentation Tiers Monde » et de questionner le bénévole ce jour-là. Le CDTM présente une variété d’information tels que matériel d’animation, vidéos, expositions, dossiers pédagogiques, et des jeux pour mieux informer, réfléchir et comprendre le développement durable, les relations Nord-Sud, les droits de l’Homme et des peuples, les cultures et sociétés, la solidarité internationale, la santé, l’éducation et autres. C’est aussi un endroit où l’on peut échanger du savoir, expériences, point de vue avec les enseignants, les associations et les animateurs. Enfin, cela permet d’agir et d’éduquer en participant à une action solidaire pour former les citoyens du monde en essayant d’inventer un développement durable. Ce qui me passionne à travers cette journée, c’est le
côté humanitaire et volontaire de leur mission. Par exemple, en Amérique, je fais part d’une association près de chez moi qui œuvre pour plus de solidarité et ces deux dernières année j’ai adhéré à de nombreuses associations pour filer un coup de main entant que bénévole et j’y milite énergiquement. Je pense que tous ensemble, nous devrions au moins nous engager dans une association ou un mouvement de citoyen. J’ai repris RDV avec la coordinatrice afin de reposer quelques questions par rapport aux problèmes qu’il confronte le plus fréquemment et aux polémiques de leurs actions.

July 9th, 2011

L’Immigration et La Droite

Ça fait plus de neuf ans que Jean-Marie Le Pen a qualifié pour le second tour.  Il a perdu contre le Président Chirac mais maintenant avec la popularité de sa fille Marine Le Pen, on se pose la question: est-il possible de répéter 2002 en 2012?

La France comme d’autres pays ne veut pas perdre sa culture, c’est ici qu’on retrouve le nationalisme.  Une culture qui est riche et formée avec le passage du temps.  Alors, c’est une véritable possibilité que cette culture soit plus rigide en comparaison de celle des Etats-Unis, une nation plus accoutumée aux immigrants.  En même temps, presque tous les habitants des Etats-Unis sont des descendants d’immigrants qui sont venus pendant les dernières 400 années.

Les immigrants aux Etats-Unis sont peut-être plus acceptés parce qu’ils viennent pour chercher une meilleure vie et c’est plus facile de trouver du travail.  En France, c’est difficile de trouver du travail avec la fin des Trente Glorieuses.

Aujourd’hui, les immigrants ou les descendants sont partout et plutôt jeune.  Quelquefois, c’est inquiétant parce qu’ils n’ont pas bien assimilés.  Ils n’ont pas adopté ou n’ont pas la même reconnaissance de la culture.  Mais en même temps, la France est aussi responsable pour l’isolement, la ségrégation et le manque de respect parce qu’ils ont eu l’impression pendant les années 1960 que les immigrants retourneraient dans leur pays d’origine après quelques années.  Alors, c’est facile de penser que c’est un peu comme le colonialisme mais en sens inverse.

Les différences sont quelquefois vastes entre les deux cultures.  L’affaire du voile, le massacre des chèvres et les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises ont plus énervé les citoyens traditionnels.

Cette énergie est vue en 2002 quand Jean Marie Le Pen a gagné la plupart des votes dans l’Hérault et 34 autres départements et presque 17% de votes pour le premier tour.  Premier Ministre et candidat pour le parti socialiste Lionel Jospin a gagné la plupart des votes dans juste neuf départements et 16% de votes.  Les autres 52 départements et presque 20% de votes ont été gagnés par Chirac.

En avance de l’élection présidentielle de 2007, le Président Sarkozy a pris la position de réformer et d’appliquer la loi sur l’immigration.  C’est peut-être pour ça qu’il a reçu 31% de votes et 73 départements dans le premier tour et Le Pen a seulement reçu 10% de votes et aucun département.  Après quatre ans, il y en a beaucoup de gens qui pense que pas grand-chose a changé.  En 2005, il a dit, « Dès demain, on va nettoyer au Karcher la cité, » mais aujourd’hui Marine Le Pen pose la question: est-ce que la cité est vraiment propre?

July 5th, 2011

Previous Posts


Introduction

Sur ce site vous trouverez les blogs de 19 étudiants du College of William and Mary qui participent au programme d’été de leur université à Montpellier. Ces blogs évoquent les projets de recherche originaux qu’ils entreprennent sous la direction du professeur Michael Leruth tout en suivant des cours de langue et de culture françaises à l’IEFE de l’université Paul-Valéry. Leurs projets traitent d’une gamme très large de sujets : de l’histoire intellectuelle de la faculté de médecine de Montpellier au rap et au football, et de la langue occitane à la politique et la pâtisserie ! En lisant leurs blogs vous vous trouverez sur le terrain de la culture vivante de la France et d’une de ses villes les plus dynamiques ! Pour mieux suivre les blogs (et le progrès des projets), cliquez sur les boutons de catégories ci-dessous.

Gallery

iefebreak1_063011

Categories

Recent Posts

Links