Posts filed under 'Tendances artistiques et médiatiques'

Les Journaux Gratuits – Ce que j’ai appris

Ce que j’ai appris:

J’ai appris beaucoup de choses a cause de mon projet sur les journaux gratuits à Montpellier. Il était intéressant que quelque d’hypothèses que j’avais au début n’étaient pas correctes. Par exemple, j’avais penser que les journaux gratuits et les journaux  normaux étaient des grands rivaux à Montpellier.

Mais après avoir parlé avec un rédacteur, au siège de “Montpellier Direct Plus” j’ai appris que ce n’était pas complètement vrai. Là, le rédacteur, M. Davy Gounel, m’a dit que “Midi Libre” un journal populaire de Montpellier, possède “Montpellier Direct Plus”. “Midi Libre a décidé de créer un journal gratuit, parce que la publicité que les journaux gratuits ont.” Il m’a dit que les journaux gratuits se financent avec l’argent qu’ils obtiennent avec la publicité. “Je ne peux pas compter le nombre énorme de magasins et d’organisations que nous vendons la publicité pour dans “Montpellier Direct Plus.”

Aussi, j’ai appris que un tas de annonces dans les journaux gratuits sont sur les choses que les jeunes aiment. Les journalistes et les rédacteurs Ils savent que beaucoup de leurs jeunes lecteurs utilisent le tramway. C’est une des raisons qu’ils mettent des sujets et des annonces dans les journaux gratuits que les jeunes sont intéressés à faire. Les articles sont plus courts parce que les gens qui sont occupés n’ont past les temps de lire des journaux long. Et, parce que le journal est gratuit, beaucoup de gens le lire. En conséquence, il est une bonne idée pour les magasins locaux et des événements d’être dedans les journaux gratuits, car ils obtiendront beaucoup de publicité. M. Davy Gounel m’a dit que, “Une édition de “Direct Montpellier Plus” ont lu par quatre personnes au quotidien.” J’ai été surpris quand j’ai appris que les gens dans le Sud de la France ne lisent pas souvent les nouvelles sur Internet. Aux les Etats-Unis, beaucoup de gens ont l’internet sur leur portables, donc les gens donc moins lire les journaux. En fin de compte, j’ai appris que les journaux gratuits sont une partie très importante de la vie à Montpellier. Ils permettent les gens de lire les nouvelles plus rapidement et plus facilement. Et ils ont encouragé les jeunes de lire plus souvent et mieux connaître leur environnement.

August 5th, 2011

Les Journaux Gratuits – Interviews

Pour mon projet sur ​​les journaux gratuits, à Montpellier, j’ai partlé avec cinq personnes. Anaïse, un distributeur de “20 Minutes” a été ma première interview. Je lui ai demandé pourquoi tout le monde ont pris un “20 Minutes” quand elle leur demande s’ils voulaient un. Elle a dit que c’était parce que les journaux gratuits sont très commodes pour les passagers du tramway. Si un distributeur leur offre un journal gratuit, les passagers ne doivent pas chercher et payer pour un journal pendant le matin. Anaïse également estimé que les passagers du tramway lire les journaux gratuits plus souvent que les journaux normale, comme «Le Monde».

La deuxième personne a été Margan Bastide, un passager qui voyage au travail pendant le matin sur le tramway. Je voulais interviewer un des passagers de tram parce qu’ils sont des clients des journaux gratuits. J’ai demandé à la jeune fille de 22 ans, quelques questions, et elle a répondu:

Préférez-vous les journaux gratuits ou les journaux que vous devrez payer, comme “Midi Libre”?

“Je n’ai pas beaucoup d’argent. Alors, je n’achète pas les journaux. Mais c’est pourquoi j’apprécie les journaux gratuits. Je peux lire une édition quotidienne et je n’ai pas besoin de payer. ”

Pourquoi aimez-vous lire les journaux gratuits?

“Je fais rien pendant mon voyage sur le tram ” elle a dit,” Alors, au lieu-je utiliser le temps de lire un journal gratuit pour trouver de nouveaux événements sociaux ou les nouvelles locales.”

L’interview suivante a été avec le chef d’un “Tabac” à la gare de Corum, qui s’appelait Jacques. Je voulais parler avec lui parce qu’il vendait des journaux (Le Monde, Midi Libre, etc) à la même station que Anaïse. J’ai pensé que j’ai pu comparer les deux types de distributeurs de journaux.

Pensez-vous que les passagers de tram lire les journaux gratuits plus souvent que les journaux que vous vendez?

“C’est une question difficile. Les deux types de journaux sont destinés à différents publics. Mais les gens prennent un journal gratuit plus souvent qu’ils achetent un dans mon Tabac.

J’ai ensuite parlé avec mon père d’accueil, Alain Mendoza. Il travaille à “Orange” et je lui ai demandé si les gens de Montpellier lisent les nouvelles sur l’internet beaucoup. Aux États-Unis, beaucoup de gens ont les smartphones qui peuvent faire cela. Il a dit que ce n’était pas une chose normale à faire. Anaise a me dit la même chose.

Plus tard, je vais aller au siège de la “Montpellier Direct Plus” pour parler avec un journaliste là-bas.

August 5th, 2011

Le Rap Francais

Ce que mon projet m’a appris sur le France d’aujourd’hui

Danny Brooker

Mon projet sur le rap français m’a appris toutes sortes des choses nouvelles sur le France d’aujourd’hui parce qu’il se basait sur un partie de la France contemporain. En particulière la sous-culture de hip hop français. Le hip hop français est basée sur le style de ce des États unis, mais avec les thèmes français. Il est venu des banlieues français, et donc j’ai appris beaucoup sur les banlieues aussi.

Par exemple une grande différence entre le hip hop du France et ce des États Unis est l’influence des immigrés. Aux États Unis les Afro-Américains sont pour la plus part les seuls contributeurs à la culture hip hop. Mais en France des immigrés qui sont venue à France de partout donnent des influences variées. Certains des grands groups des immigrés incluent des Algériens, Marocains, et Turquie. Pour la plupart ces influences immigres donnent aussi un influence islamique au rap français beaucoup plus commun qu’aux États Unis ou les influences religieux sont plutôt chrétien.

Appart des différences en origine, j’ai appris que le rap français a beaucoup des similarités a ce des états unis, parce que les gens dans le banlieue doivent faire face aux mêmes problèmes que les gens de ‘ghetto’ aux états unis. Ces problèmes incluent les drogues, la pauvreté et la violence, qui sont a mon avis tous liées. Le brutalité de la Police, et un class supérieur dans leur pays qui ne le respect pas sont des autres problèmes qu’les rappeurs critiquent même aux états unis même en France.

Au sujet de rap Montpelliérain j’ai trouvé un CD de rap par un groupe qui s’appelle MPA. Le CD est très bon et le groupe n’est pas très bien connu. En relation du rap français standard ce groupe ne fait rien de spéciale. Le seul thème qu’ils exprime que je n’ai pas trouvé dans les autres rappeurs français c’est la difficulté de devenir connu comme rappeur en France et en Montpellier.

http://www.youtube.com/watch?v=2wLMr5y77iI

July 21st, 2011

Ce que j’ai appris en France

  Ayant travaillé sur mon projet de recherche, j’ai appris(et vu!) beaucoup de choses nouveaux et étonnantes dont la façon que les femmes s’habillent. Avant de venir à Montpellier, j’avais certains stéréotypes sur la mode dans le sud de la France. Etant si proche de la mer, j’avais supposé que la plupart des femmes de Montpellier sont habillés simplement, mais avec de classe. Chic robes d’été et petits talons, jupes et blouses jolies…etc.  Je pensais que les femmes seront tous habillés un peu similaire, car Montpellier n’est pas une très grande ville.  Mais j’ai appris vite que les femmes à Montpellier en particulier ne sont pas du tout peur de prendre des risques avec leur mode.

J’ai aussi appris qu’en France, la mode dépend de la ville où l’on habite.  Pendant ce mois, j’ai visité quatre villes en France: Paris, Montpellier, Nîmes et Avignon. Et je peux honnêtement dire que les femmes dans chaque ville avait sa propre façon de s’habiller. Même à Nîmes, une ville qui est très proche de Montpellier, les femmes en général etaient habillées de façon plus conservatrice que dans Montpellier.  Leur style m’a rappelé de Paris, mais les femmes portaient plus de couleur.

De plus , après avoir parlé aux employés dans les boutiques à Montpellier, j’ai appris l’impact que les grandes chaînes de vêtements ont sur ​​les petits boutiques. J’ai toujours pensé que les femmes en France font leur achats dans  des boutiques plus souvent que  dans les chaînes de grandes entreprises. Mais j’ai  découvert  vite que ce n’est pas vrai. Beaucoup de vêtements dans des boutiques de créateurs  ne sont pas plus chères que les grandes chaînes, mais elles sont souvent vides. J’ai découvert que même en France, les femmes veulent faire leurs achats rapidement. Le recherche de vêtements dans des boutiques prend toujours plus de temps car ils sont souvent situés loin de rues centrales. Donc, à mon avis, la culture de la mode en France change lentement en raison de l’économie mondiale et les attitudes de gens vers le shopping.

July 19th, 2011

Supporter Du Rap

Pour mes recherches culturelles j’ai trouvé un magasin juste à coté de la place de la comédie qui s’appelle General Musique. Ce magasin n’et pas comme Virgin ou FNAC qui sont les grands magasins de musique en Montpellier, mais il a plus des choses spéciaux. Dans général musique nous trouvons une grande sélection de tous les types de musiques soit français soit américain et ils ne sont pas trop chers la bas. Il y a dans l’entrée du magasin une boite des disques pour un euro par exemple. Il s’y trouve une grande sélection de bandes dessinées, des films, des albums en vinyles, et des DVDs des spectacles.  Il y a aussi des  affiches sur les spectacles dans locales près de l’entrée. L’atmosphère dedans et très gentille et très familière.  J’ai fait une interview la avec une caissière chez General Musique sur le rap Montpelliéraine. Nous avons discuté beaucoup sur le rap français, et elle m’a montré un CD de rap qui s’appelle Supporter Du Rap, qui a été fait par les artistes locales. Nous avons cherché les autres mais nous n’avons rien trouvé. En demandant à elle sur la scène elle m’a dit des choses très intéressantes. Selon elle, la scène rap en Montpellier est très grande même s’il n’y a pas beaucoup des artistes qui viennent de Montpellier. Pour les spectacles des artistes local et moins connu il y a l’Antirouille un bar avec des spectacles. L’Antirouille est un bar qui se trouve près de la place de la comédie. Il a une petite estrade pour les artistes et une grande piste de danse. Tous types des personnes va à l’Antirouille, et même s’il n’y a pas un spectacle, il y’a toujours de bon musique. Elle a noté quand même que malgré qu’il n’y ait rien de spectaculaire dans les rappeurs montpelliérains, le Zénith Sud attire souvent les très grandes spectacles de rap français. Avec tous ces informations et aussi le CD du Rap que j’ai achete je suis presque finis avec mon projet de recherche. J’espère d’être finis avec un brouillon par le semaine prochaine. A bientôt,

Danny

July 12th, 2011

Une interview avec créatrice de mode

La semaine dernière, j’ai décidé d’explorer les rues de Montpellier. Pendant que jemarchais dans une mignone petite rue, par hasard, j’ai trouvé une boutique! Le nom de laboutique était boutique de créateurs. Naturellement, j’était très heureuse de découvrir une boutique avec des créateurs. Mais quand je suis entrée, au début j’étais un peu nerveuse que personne ne serait d’accord pour parler avec moi. Heureusement, il n’y avait pas de clients et il y avait seulement une femme dans le boutique. La femme avait d’environ 28 ans, et elle portait un chemisier et une jupe très unique. Bientôt jai appris qu’elle n’était pas seulement un employé, mais une réel créatrice de mode.

 Dès que je suis entré dans la boutique, je me suis présentée et j’ai expliqué pourquoi j’avais besoin de son aide. Elle était très gentille et elle était heureuse de répondre à toutes mes questions. Elle s’appelait Claire Fafet. En outre, Claire Fafet m’a dit qu’il ya un total de 5 créateurs qui travaillent dans la même boutqiue. Elle a expliqué que je peux revenir un autre jour pour parler à un autre créateur de mode. Ensuite, j’ai interviewé la créatrice pendant environ 10 minutes et j’ai appris beaucoup d’informations utiles.
 
Mademoisselle Fafet m’a raconté toutes les tendances de la mode à Montpellier. Par exemple: le style rock, jupes à taille haute, accessoires exagérer, lunettes de soleil uniques … Etc. Elle m’a aussi expliqué les principales différences parmi la façon dont les femmes de Montpellier habillent en comparaison avec Paris et les Etats-Unis. De plus, elle m’a dit quels marques de vêtements sont populaires à Montpellier aujourd’hui. En général, j’ai appris beaucoup d’informations utiles d’elle et elle m’a aidé beaucoup. Je suis certain que je vais revenir à la même boutique même pour parler avec quelqu’un d’autre!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

July 12th, 2011

Les journaux français

Quand je commence à décider quel sujet je veux rehercher pour mon projet, j’ai décidé de faire le cinéma français.
Malheureusement, j’ai trouvé beacoup des films au cinéma ici sont des films d’Hollywood avec le français commontaire.
Au le même temps, le cinéma à Montpellier qui est moins cher pours les étudiants est fermer dans l’été.
Donc, au lieu, j’ai décidé de rechercher les journaux. Dans Montpellier, beaucoup de gens prennent le tram (comme le métro), et aux les stations, il ya deux Jounals gratuits: “Direct Montpellier Plus” et “20 minutes Montpellier”.
Il ya un “20 Minutes” journal pour douze villes en France, comme Bordeaux, Lille, Lyon et Marseille.
Souvent, les navetteurs lisent ces journaux quand ils est sur le Tram, avant de commencer son travail pour la journée.
Ces journaux ont de petits articles qui sont plus comme des résumés, par-ce que les navetteurs veulent lire quelque chose vites et brève, avec juste les faits.
Par exemple, 20 Minutes Montpellier à des petits faits divers, qui parler à des accidents ou des collisions locales de voitures.
Il est un bon moyen d’apprendre sur la vie à Montpellier, parce qu’il y a beaucoup d’annonces sur les événements et les ventes des magasins dans la région.
En plus de cela, les critiques de films sont dedans, et aussi certains articles internationaux.
Et si vous voulez un Jounal qui n’est pas libre, vous pouvez acheter pour 1 euro “, Gazette de Montpellier».
Pour mon projet, maintenaunt je pense que je veux regarder si il y a beaucoup de gens qui lisent ces jounals gratuits, ou si ils préfèrent lire les journaux nationaux?
Les sites de journux sur l’Internet est quelque chose que je veux rechercher un peut aussi, parce que avec l’internet, tout le monde avec un ordinateur peuvent lire les articles quand ils veulent.
Donc, s’ils peuvent le faire ca, pourquoi lire un vrai journal?
Telles sont les questions que je veux trouver des réponses à quand je suis à Montpellier.

July 5th, 2011

Le Rap Francais

Je fais mon projet de recherches sur le rap français. C’est un sujet que je trouve intéressante dans un sens musical, mais aussi dans le sens culturel. La culture hip-hop devient plus influente dans l’art et dans le monde contemporain chaque jour, et donc il mérite des études. Avant que je suis arrivé au Montpellier, J’avais l’intention de faire beaucoup des comparaisons entre les rappeurs American et les rappeurs français. Je m’intéresse beaucoup à faires des comparaisons entre les paroles et les thèmes entre les deux styles de rap moi même, mais si j’avais décidé de faire ca, il y aurait trop de travail. Mâtinent mon plan constitue de faire des recherches dans les articles scolaires sur l’histoire de rap français, et sur les comparaisons entre le rap français et le rap américain. J’ai trouvé trois articles scolaires sur JSTOR, et je peux trouver plus si je trouve qu’il soit nécessaire. Je vais écouter beaucoup de rap français des artistes le plus populaire comme IAM, MC Solar, Sexion D’Assult, et Supreme NTM. J’ai déjà téléchargé quelques albums de NTM et MC Solar pour écouter, et me faire connaissance, et j’aime les deux beaucoup.  Je chercherai aussi des rappeurs Montpelliérain aussi. Je vais chercher des magasins de musique pour faire des petites interviews avec les propriétaires ou les cassiers sur la scène du rap montpelliérain. Je vais peut être aussi cherches des danseurs hip hop, ou bien faire des explorations sur la graffiti au Montpellier, mais seulement si j’ai le temps. Nous sommes tous très occupe sur ce voyage, il y a toujours des trucs à faire.
Danny Brooker

Pour votre amusement, voici quelques videos du rap francais, tirer de youtube.

MC Solar- Nouveau Western

La Haine- Cut Killer

Sexion D’assult- Qui t’a dit?

July 5th, 2011

La mode française pour les femmes

Mon projet de recherche est sur ​​la mode française. Mais en particulier, je vais explorer ce qui est unique dans la mode à Montpellier. Avec ma recherche, je veux voir  jusqu’à quel point la mode en France dépend de la région et quelle ville mondiale a la plus grande influence sur la mode de  Montpellier. Aussi, j’aimerais rechercher l’attitude générale des femmes de Montpellier par raport au style. Pour avoir toutes mes informations, je me baserai essentiellement sur des interviews. Je voudrais me concentrer sur les interviews des  femmes et  des employés de magasins. De plus, je vais aussi utiliser  quelques livres, magazines de mode et catalogues.

Pendant les 10 derniers jours passés en France, j’ai déjà eu la chance de comparer la mode entre Paris et Montpellier. Pour moi, la différence est deja bien visible! De plus, j’ai aussi visité le centre commercial pour voir les habitudes de consommation des femmes. Dans une librairie, j’ai acheté un livre sur l’histoire de la mode et je pense que le livre sera très utile. Pendant la  dernière semaine  les objectifs de mon projet n’ont pas beaucoup changé. Au début, je pensais  interviewer juste  des femmes qui ont moins  de 40 ans. Mais après quelques délibérations, je pense qu’il serait préférable de recevoir les opinions de tous les âges. Aussi, j’ai déjà  fait connaissance avec  beaucoup de femmes en France que je peux interviewer (en particulier dans les familles d’accueil). Donc, je n’ai pas besoin  d’interviewer des inconnus dans les rues (ce qui aurait été difficile). Mais au début, j’étais un peu découragée quand je suis allée dans quelques magasins et j’ai demandé aux gestionnaires si je pouvais les interviewer, ainsi que leurs employés. Beaucoup m’ont dit qu’il ya des soldes en ce moment et qu’ils sont trop occupés. Mais, heureusement, j’ai trouvé quelques magasins où les gens veulent bien parler avec moi. Et j’espère que mes recherches supplémentaires réussiront!

July 5th, 2011


Introduction

Sur ce site vous trouverez les blogs de 19 étudiants du College of William and Mary qui participent au programme d’été de leur université à Montpellier. Ces blogs évoquent les projets de recherche originaux qu’ils entreprennent sous la direction du professeur Michael Leruth tout en suivant des cours de langue et de culture françaises à l’IEFE de l’université Paul-Valéry. Leurs projets traitent d’une gamme très large de sujets : de l’histoire intellectuelle de la faculté de médecine de Montpellier au rap et au football, et de la langue occitane à la politique et la pâtisserie ! En lisant leurs blogs vous vous trouverez sur le terrain de la culture vivante de la France et d’une de ses villes les plus dynamiques ! Pour mieux suivre les blogs (et le progrès des projets), cliquez sur les boutons de catégories ci-dessous.

Gallery

dinner_beaubourg_062411

Categories

Recent Posts

Links