Ce que mon projet m’a appris sur Montpellier

16/07/2011

Avant d’arriver à Montpellier, je pensais que l’environnement des affaires à Montpellier serait plus similaire à l’environnement des affaires aux Etats-Unis. Et pendant mes premiers jours à Montpellier, j’ai vu le symbole de Montpellier Agglomération partout et, donc, je continuais à penser que Montpellier était un grand « hub » de business. Ensuite, j’ai parlé avec M. Mendoza qui travaille avec Orange Telecom et après cet interview, je me suis rendue compte que l’environnement des affaires à Montpellier était tellement différent de ce que j’avais pensé au début de mon projet de recherche.

Grace à mon interview avec M. Mendoza, j’ai commencé à comprendre que Montpellier n’est ni vraiment urbain ni rural ; Montpellier est le sud de France et le soleil, le temps, et la plage dominent. De plus, Montpellier a beaucoup d’étudiants et, donc, c’est une jeune ville avec beaucoup de créativité. Il n’y a pas beaucoup de grandes entreprises à Montpellier ; le Chambre de Commerce et l’Office du Tourisme mentionnent toujours IBM et Dell parce que ces entreprises sont fondées à Montpellier mais je pense qu’IBM et Dell sont plus comme une exception. J’ai appris que Toulouse est le grand « hub » de business dans le sud de France et que les français déménagent à Montpellier en raison du soleil.

Ensuite, je suis allée à L’ICF de Chambre de Commerce de Montpellier où j’ai participé à une réunion d’information pour créer une entreprise. Dans le groupe, il y avait huit femmes et trois hommes et leurs âges variaient de 25 à 65 ans. Un homme voulait créer une boutique de jeu vidéo, une femme voulait créer une librairie, une autre femme voulait ouvrir un café, et une autre femme voulait posséder une boutique artistique. Ces idées reflètent chaque individu et leurs intérêts et cela m’a fait réaliser que l’environnement des affaires à Montpellier est plus spécialisé et unique que l’environnement des affaires que je connais aux Etats-Unis. Aux Etats-Unis, l’environnement des affaires est dominé par les grandes entreprises qui démontrent l’efficacité, les bonnes qualités de chef, la collaboration et le génie. Je crois que les entreprises montpelliéraines sont plus personnelles et démontrent le plus lent mode de vie dans le sud de France. Les grandes entreprises existent et les boutiques sont créatives mais ils ne ressemblent pas aux entreprises américaines. Je sais qu’il est possible que le groupe des gens au programme de l’ICF que j’ai rencontré ne soit pas représentatifs de toutes les entreprises de Montpellier. De plus, il est possible que je ne connaisse pas tous les environnements des affaires aux Etats-Unis, mais je pense que mes expériences à Montpellier démontrent que le temps et le soleil ont une grande influence sur l’environnement des affaires à Montpellier. J’ai appris que la qualité de la vie domine Montpellier et les montpelliéraines.

Entry Filed under: La chambre de commerce et le développement économique,Vie politique, économique et sociale. .


Introduction

Sur ce site vous trouverez les blogs de 19 étudiants du College of William and Mary qui participent au programme d’été de leur université à Montpellier. Ces blogs évoquent les projets de recherche originaux qu’ils entreprennent sous la direction du professeur Michael Leruth tout en suivant des cours de langue et de culture françaises à l’IEFE de l’université Paul-Valéry. Leurs projets traitent d’une gamme très large de sujets : de l’histoire intellectuelle de la faculté de médecine de Montpellier au rap et au football, et de la langue occitane à la politique et la pâtisserie ! En lisant leurs blogs vous vous trouverez sur le terrain de la culture vivante de la France et d’une de ses villes les plus dynamiques ! Pour mieux suivre les blogs (et le progrès des projets), cliquez sur les boutons de catégories ci-dessous.

Gallery

dinner_beaubourg_062411

Categories

Recent Posts

Links